Cérémonie du 18 juin

En ce 18 juin, Fabrice Ferré, maire de Logonna, Jean-Luc Le Saux, maire de Daoulas, des élus des 2 communes, Patrick Leclerc, maire de Landerneau et Président de la CCPLD étaient réunis autour de l’association des anciens combattants pour une cérémonie en mémoire du Général De Gaulle.

Comme nous l’a rappelé Sylvie Peteau “le devoir de mémoire demeure important car l’action du Général De Gaulle c’est
le symbole du refus de se soumettre à tous les fléaux qui gangrènent notre société. C’est le courage de combattre toutes les formes d’oppressions, c’est le courage de relever les défis. L’actualité récente nous rappelle la fragilité de notre existence, la fragilité de nos sociétés. Quelle que soit la nature du combat,
nous avons le choix, de nous soumettre ou de résister, d’agir ou de subir.”

André Segalen président des Anciens Combattants a évoqué les enfants de Logonna, engagés dans la résistance.  Le chant des partisans a résonné Place Saint Monna, suivi du dépôt d’une gerbe sur le monument aux morts.

L’assemblée a ensuite observé une minute de silence en hommage aux victimes de la seconde guerre mondiale, les héros de la résistance mais aussi les victimes de la recente pandémie sans oublier le personnel soignant.

La cérémonie s’est terminée au son de la Marseillaise.

Partager :

Vous aimerez aussi...