Communiqué “environnement”

CONNAÎTRE POUR AGIR

«Le brûlage à l’air libre des déchets verts : c’est interdit» toute l’année depuis novembre 2011.

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2011/11/cir_34130.pdf

Quelques chiffres clés :

50 kg de déchets verts brûlés émettent autant de particules que 6000 kms parcourus par une voiture diesel récente en circulation urbaine, 18000 kms pour une voiture essence (source Lig’air).

En France la pollution aux particules fines nous affecte tous: en moyenne elle réduit notre espérance de vie de 8,2 mois et le coût individuel de cette pollution est estimé entre 400 et 500€/an.

Les déchets verts doivent être déposés à la déchetterie de Daoulas.

Horaires d’hiver : Du 1er novembre au 28 février 9h/12h et 14h/17h30 – Horaires d’été : Du 1er mars au 31 octobre 9h/12h et 14h/19h

Vous pouvez également en faire un compost individuel .

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-utiliser-dechets-verts-et-cuisine-au-jardin.pdf ( créer un lien internet pour le site)

 

Broyer les végétaux :

Ne broyez pas les déchets mous et fins, épandez-les tel quel. Si vous utilisez une tondeuse mulching, vous pouvez laisser sur place les tontes de gazon, qu’elle découpe en morceaux très fins, mais vous devez tondre fréquemment.

Pour les végétaux qui doivent être broyés : épandez sur le sol les déchets plus coriaces (feuilles épaisses, brindilles, petites branches) et passez une tondeuse dessus, ce qui suffit à les réduire en morceaux ; passez les gros déchets (branches) au broyeur. S’il n’y en a pas beaucoup, coupez-les au sécateur en petits morceaux.

Vous pouvez également utiliser les branches broyées, les brindilles, les herbes et feuilles sèches… dans le compost : ils sont indispensables pour bien composter les déchets de cuisine.