Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas

 NOUVEAU ! UNE VIDÉO DE NOTRE TERRITOIRE VU DU CIEL

 

Qu’est ce que la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas ?

Les communes se regroupent au sein de “Communautés de Communes” crées en 1992 pour assurer des missions qui dépassent le cadre des communes comme par exemple la collecte et le traitement des ordures, les grands équipements sportifs et culturels (piscine, salles de sports, musées, …) , l’aménagement des zones industrielles et artisanales et de l’habitat, … . Les compétences des Communauté de Communes, intermédiaires en taille entre les communes et le département tendent à s’étendre et alléger celles des communes.

Logonna-Daoulas fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas (CCPLD) qui regroupe 22 communes contiguës dont la ville de Landerneau.

La CCPLD est administrée par un conseil communautaire constitué de 42 délégués issus de chaque commune, élus par les conseils municipaux pour 6 ans, elle est présidée depuis 2014 par Mr Patrick LECLERC.

Communes-environnantes2

Les 22 communes de la CCPLD

Les délégués de Logonna-Daoulas sont Marie-Line Mahé et Hervé Briant.


Les compétences de la CCPLD sont nombreuses :

  • aménagement de l’espace (zones industrielles ou artisanales, …)
  • développement économique et touristique
  • protection et mise en valeur de l’environnement (environnement, préservation des sites, développement durable …)
  • collecte et traitement des déchets (emploi de 24 personnes)
  • politique de l’habitat (PLU, programmes HLM, …)
  • action sociale liée à l’emploi (amélioration et maintien de l’emploi sur le territoire)
  • équipements culturels, de loisirs ou sportifs, communs à plus de 3 communes
  • gestion du transport scolaire départemental
  • voirie communautaire
  • assainissement (assainissement non collectif SPANC)
  • services de secours et incendie (pompiers, …)
  • pôle social intercommunal d’action sociale (Daoulas place du marché)

Logonna-Daoulas est aussi membre de syndicats intercommunaux, structures inter-communales plus anciennes, à vocation unique qui visent un service particulier non couvert par la CCPLD.

Ce sont notamment :

  • syndicat d’électrification rurale de la région de Daoulas
  • syndicat de voirie du Faou
  • syndicat mixte d’alimentation en eau de Daoulas
  • syndicat de production d’eau de l’Elorn
  • syndicat intercommunal à vocation unique pour la restauration inter communales (SIVURIC)

Ces syndicats regroupent un nombre variable de communes , ils sont dirigés par un conseil syndical dans lequel siègent un ou plusieurs membres du conseil municipal de Logonna-Daoulas.

Ces syndicats, tout comme la CCPLD, sont des EPCI (Etablissements Publics de Coopération Intercommunale) régis par le code général des collectivités territoriales. Ils sont financés par les cotisations des communes adhérentes, les produits des services fournis, les subventions.


ccpld_logo

 

 

 

 

 

Le journal du PLUi

Lettre de la CCPLD octobre 2016

Compte-rendu du Conseil de Communauté du 23 septembre 2016

Lettre de la CCPLD mai 2016