Communiqué des parents d’élèves de Logonna-Daoulas

SUPPRESSION D’UN POSTE QUI ENTRAINERA SUPPRESSION D’UNE CLASSE 

A LA RENTREE 2017-2018 

MOBILISONS-NOUS !!

Le 24 janvier 2017, les délégués des parents d’élèves, les Délégués Départementaux de l’Education Nationale (D.D.E.N.), Hervé Briant (Maire) et Gilles Calvez (adjoint aux affaires scolaires) ainsi que des parents d’élèves ont rencontré Mme Vaillant, Inspectrice de l’Education nationale au sujet de la suppression d’un poste entrainant une suppression de classe à la rentrée 2017-2018.

Les délégués des parents d’élèves, les D.D.E.N. ainsi que les parents d’élèves ont fait part de leurs inquiétudes quant à la suppression d’un poste à l’école primaire de Logonna.

Ils ont mis en avant :

  • La qualité de l’enseignement qui est dispensé à Logonna, qualité permise grâce aux effectifs actuels. La suppression d’une classe va obliger à une réorganisation totale impliquant la mise en place de double-niveaux dans presque toutes les classes avec notamment une classe de Grande section – CP.
  • Le plaisir partagé qu’ont les élèves et les enseignants à venir à l’école (peu d’absentéisme de la part des élèves comme de celle des enseignants par rapport à d’autres communes)
  • La qualité des TAP, fruit d’un travail collaboratif entre parents d’élèves, DDEN, élus de la commune, le coordinateur jeunesse et l’IEN. Or la suppression d’un poste va nécessiter une nouvelle organisation, engendrant en cascade une modification des TAP (projet abouti à l’issue de 2 ans de réflexion !)
  • La particularité géographique de Logonna : commune rurale et presqu’île où il fait bon vivre certes, mais où il n’est pas si facile d’avoir accès à la culture et aux loisirs d’où la nécessité de conserver de petits effectifs dans les classes pour favoriser les apprentissages… Avec la fermeture d’une classe puis de deux…, c’est la fermeture de l’école qui pourrait être programmée d’ici quelques années engendrant la petite mort de la commune !

L’avenir de nos enfants est en danger à partir de la rentrée prochaine. Si vous souhaitez conserver un enseignement de qualité et des conditions optimales pour l’éducation de vos enfants, mobilisons-nous !

La commission qui doit annoncer la suppression des postes (Finistère : 38 postes supprimés et 1 création, chiffres annoncés par Mme Vaillant) doit se réunir jeudi 2 février à 9 heures à l’Inspection Académique de QUIMPER – 1 Boulevard du Finistère.

 

RDV jeudi 2 février à 8 h
sur le parking de l’école pour faire du covoiturage
ou directement à Quimper à partir de 9 heures.

 

N’hésitez pas à faire participer vos enfants pour faire des banderoles.

L’avenir de l’école c’est aussi l’avenir de la commune car une commune sans école c’est une commune sans vie et il y a un risque pour le commerce déjà fragilisé.

N’hésitez pas à inviter parents, personnels communaux, amis et voisins à se joindre à la manifestation de jeudi.

 

Les parents d’élèves élus au conseil d’école